Tour des refuges du Valgaudemar en 7 jours

Mer de nuage col des colombes

Le Valgaudemar est une des grandes vallées du Parc National des Écrins comme le Vénéon, Vallouise ou encore le Valjouffrey.

La découvrir en suivant un itinéraire de grande randonnée comme le tour des refuges du Valgaudemar en 7 jours offre points de vue et belvédères sur ses pics qui caractérisent la vallée : le Sirac, l'Olan ou encore les Rouies.

Découvrir le Valgaudemar par la marche, c'est aussi s'émerveiller de ses cascades comme la fameuse Le Voile de la mariée, ses prairies alpestres, ses cirques glaciaires comme celui du Gioberney ou encore ses lacs paisibles de montagne comme le Lautier ou celui de Vallonpierre.

L'itinérance se mérite et les étapes font souvent plus de 1000m de dénivelé. Le confort des refuges permettra aux randonneurs réguliers de poursuivre son itinérance

Le tour des refuges en 7 étapes

carte tour du valgaudemar

De Villar Loubière au refuge des Souffles

col de vaurze - tour des Écrins
  • - 5.3 km
  • D+: 950m

Cette première étape plutôt courte vous permettra de relier le Valgaudemar depuis Gap ou Grenoble en bus. L'accès à Villar Loubière pourra se faire via la navette du Valgaudemar pendant l'été. Votre première nuit se déroule directement à environ 2000m d'altitude.

5km pour 950m de dénivelé, la montée est raide.

A mi-montée, vous pouvez prendre sur votre droite en direction du Col des clochettes pour adoucir la pente. Le sentier évolue alors en lacet plus doux et permet de rejoindre le refuge des Souffles en prenant un joli sentier en balcon.

Si vous arrivez tôt au refuge, vous pouvez faire une petite grimpette supplémentaire (500m de D+ en plus) jusqu'au Col de Vaurze pour vous offrir une vue plongeante sur la vallée voisine du Valjouffrey. Les marmottes vous encouragerons de leur sifflement aigu. 

A noter : lors de cette étape, vous passer devant une formation géologique étonnante. Les Arraches en forme d'orgue sont détonnant dans le paysage.

Du Refuge des Souffles au refuge de l'Olan

Mer de nuage col des colombes
  •  9km
  • D+: 950m

Cette seconde journée est une journée à 3 cols : Col des Clochettes, Col de Colombe et Pas de l'Olan. Un superbe itinéraire qui vous fera également passer par le lac Lautier.

L'arrivée dans le cirque glaciaire du refuge de l'Olan est la cerise sur le gâteau. Peut-être aurez-vous l'oeil pour apercevoir les femelles bouquetins qui aiment prendre le soleil sur certaines crêtes le long de cet itinéraire.

A savoir sur l'Olan : Il s'érige dans le ciel quand on arrive depuis Gap sur la route Napoléon au niveau de Chauffayer. Culminant à 3564m, l'Olan se compose en fait de 3 sommets dont le plus haut est celui situé au Nord. Il faut remonter au 8 juillet 1875 pour qu'il soit gravi pour la première fois par Coolidge et Almer.

Du refuge de l'Olan à Xavier blanc

refuge de l'olan
  • 13,5 km
  • D+: 400m

Cette nouvelle étape vous invite à redescendre dans le fond de la vallée pour passer à La Chapelle-en-Valgaudemar. Une descente vertigineuse qui suffira peut-être à vos genoux. Vous descendez d'ailleurs à côté de la  vertigineuse cascade de Combefroide.

Si vous n'êtes pas un grand fan des pique-nique proposés par les refuges, profitez-en pour vous ravitailler dans une épicerie à La Chapelle.

Une alternative possible à cette étape serait de remonter sur le hameau de Navette, passer à côté du très pittoresque Pont des Oules du Diable puis, de monter au Chapeau par les crêtes de la Côte Grasse (sentier aérien). Le sentier redescend ensuite sur le hameau du Rif du Sap avant d'arriver au refuge du Xavier Blanc. Une petite rallonge à méditer pour ses 1000m de dénivelés positifs qu'elle ajoute.

Du refuge du Clot - Xavier Blanc au refuge du Pigeonnier

Refuge du Pigeonnier
  • 8 km
  • D+: 1100m

Une étape qui vous transporte à nouveau du fond de vallée jusqu'à 2425m de haut pour profiter pleinement du cirque du Gioberney. Cette étape fait passer au Lac Lauzon (et d'ailleurs, pourquoi ne pas faire un petit crochet à son voisin le lac bleu ?!).

Du refuge du Pigeonnier au refuge de Chabournéou

refuge de Chabournéou
  • 13,5 km
  • D+ : 850m

Cette étape vous invite à traverser le plateau de Tirière. C'est certainement le meilleur spot de l'itinéraire pour s'arrêter contempler Les Rouies et son glacier.

Puis l'itinéraire passe par la Cabane du Pis, avant de poursuivre, toujours en balcon jusqu'au refuge de Chabournéou.

Du refuge de Chabournéou au refuge de Vallonpierre

Refuge Écrins VallonPierre
  • 4,2 km
  • D+ : 340 m

Cette étape plutôt courte vous donnera le temps d'écrire vos cartes postales car c'est déjà bientôt la fin. Sinon, un aller-retour jusqu'au Col ou au Pic de Vallonpierre ou encore jusqu'au Col de la Valette est une option à étudiée.

Dans les deux cas, le sentier en balcon reliant le refuge du Chabournéou ou refuge de Vallonpierre offre une vue plongeante sur la Séveraisse qui s'écoule dans le fond de vallée.

Retour à la Chapelle en valgaudemar ou Traversée du Valgaudemar

marmotte col de vallon pierre
  •  7,5 km 
  • D+ : 50 m

Cette dernière étape est également rapide, vous pouvez ainsi la fusionner avec la précédente ou profiter d'arriver tôt à la Chapelle pour poster vos cartes postales et embarquer dans la navette estivale qui permet au randonneur de rejoindre le point de départ ou l'arrêt de bus des lignes départementales.

Une variante transformant ce tour du Valgaudemar en traversée du Valgaudemar serait de s'échapper par le Col de Vallonpierre en direction du refuge de la Chaumette et de finir votre itinérance dans la vallée de Champoléon. Cette variante vous évitera la redite du sentier de fond de vallée qui repasse devant le refuge du Clot.

Le Tour du Valgaudemar, sans être exhaustif offre un premier aperçu de la vallée en ralliant les différents refuges.

Une aventure offrant plus de liberté moyennant quelques concessions de confort serait de se lancer dans un Tour du Valgaudemar en bivouac

L'autonomie complète offerte par un bon sac de couchage et quelques vivres de randonnée permettront aux randonneurs avertis de s'offrir un grand tour du Valgaudemar en démarrant pourquoi pas du village de Saint-Firmin avec une première ascension sur un sommet qui veille sur l'entrée de la vallée : le Grun de St-Maurice.

Il permettrait aussi d'explorer les vallons suspendus à l'Ubac de la vallée comme celui des Lacs de pétarel ou encore celui des Chalets de Prentiq.

Enfin, le bivouac en montagne a a cette magie d'offrir le relief aux plus belles lueurs de la journée. Jeter un œil à notre album photo du Valgaudemar vous confirmera cette hypothèse.

Altimood, guide naturaliste et de randonnée dans le Valgaudemar, vous propose de vous encadrer sur un tour du Valgaudemar adapté à votre groupe.

Contact et réservation

Foire aux questions Tour du Valgo

Quelle carte IGN pour un tour du Valgaudemar ?

Pour réaliser un tour du Valgaudemar avec des cartes IGN Top 25, il vous faudra emporter 4 différentes cartes :

  • 3437OT Champsaur (amazon/IGN, 13,40€)
  • 3336ET Les Deux Alpes, Olan Muzelle, Parc national des Ecrins (amazon/IGN, 13,40€)
  • 3437ET Orcières-Merlette (amazon/IGN, 13,40€)
  • 436ET - Meije / Pelvoux / Parc national des Écrins (amazon/IGN, 13,40€)

Vous pouvez également vous imprimez une seule carte via le site de l'IGN qui est centrée sur la zone qui vous intéresse : le Valgaudemar.

En savoir plus sur les cartes IGN dans le Valgaudemar.

Variante : le tour du Valgaudemar en 4 jours

L'itinéraire peut également être raccourci en faisant l'impasse sur les trois premières étapes. Il s'agirait alors de démarrer directement de La Chapelle en Valgaudemar pour faire un tour uniquement au bout du monde... ou plutôt au bout de la vallée.

Si votre calendrier ne vous permet pas de réaliser le tour du Valgaudemar en une seule fois, pensez à l'option week-end en refuge en le réalisant sur plusieurs 2 jours.

Quel matériel emporter dans son sac à dos pour un Tour du Valgaudemar ?

Un sac à dos de 30 à 40 litres est suffisant. Celui-ci pourra contenu de l'eau, le repas du midi, un change pour le refuge, éventuellement une paire de chausson, un sac de couchage léger, une veste de pluie, de quoi contacter les secours. 

En savoir plus sur le contenu d'un sac à dos pour une nuit en refuge.

Quelle est la difficulté du Tour des refuges du Valgaudemar ?

Souvent présentée comme une vallée très alpine voir himalayenne, randonner dans le Valgaudemar est pourtant plus accessible qu'il n'y paraît. Ce tour des refuges le démontre avec des étapes parfois intenses mais toujours courte et mesurée. En prenant le temps de profiter du paysage, le tour des refuges du Valgaudemar est une itinérance accessible aux familles pratiquant régulièrement un sport ou la randonnée en montagne. 

Les étapes (hors variantes proposées) sont inférieures à 1000m de dénivelé positifs et les distances ne dépassent jamais les 14km.

GPX Tour des refuges du valgaudemar
908.85 KO

Autres Ressources en lien avec le Tour du Valgo

Découvrir également en 2022

  1. Crête montagne sur le tour du vieux Chaillol rando
    Trekking Champsaur
    Tour du Vieux Chaillol

    En 5 ou 6 étapes, le tour du Vieux Chaillol et ses variantes alpines entre Champsaur et Valgaudemar.

  2. rando tour des écrins
    Trekking Valgaudemar
    Grande traversée des Écrins

    A son rythme, 6, 8, 12 ou encore 20 jours. A chacun ses envies pour une traversée rapide sur le GR54 ou une exploration originale en dehors des sentiers battus.

  3. Pic Queyrel
    Rando à la journée
    Le Pic Queyrel

    Au départ de Saint-Michel-de-Chaillol, le Pic Queyrel offre un panorama à 360° sur le Champsaur et le Parc Naturel des Écrins.

Et plus de récits de randos dans le Valgo et de trek dans les Alpes sur le Blog Montagne.